Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer

1er réseau business

Grande consultation des entrepreneurs - avril 2022

Réalisée auprès de plus de 600 dirigeants d'entreprise, la grande consultation de ce mois d'avril révèle que le conflit en Ukraine et la crainte d'une nouvelle vague épidémique inquiètent les dirigeants d'entreprise.
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Imprimez
Mardi 3 mai 2022

GCE décembre 2021

De nombreux sujets inquiètent les chefs d'entreprise

Entre les doutes sur une potentielle reprise de l'épidémie de Covid, le conflit en Ukraine qui perdure et l'attente des résultats de l'élection présidentielle, ce mois d'avril ne fut pas sans répit pour les dirigeants d'entreprise. De fait, l'optimisme général stagne à 67 points après l'importante chute du mois de mars (- 26 points).

 

Face à l'augmentation des prix de l'énergie, près de 50% des chefs d'entreprise réagissent en prenant des mesures ou souhaitant en prendre prochainement. 49% par contre, ne jugent pas nécessaire de prendre des mesures face à cette augmentation. 

 

Avec la nouvelle position du FMI sur la croissance des pays européens, à la baisse selon l'organisme, les dirigeants d'entreprise sont en grande majorité d'accord sur le fait que leur secteur d'activité n'est pas attractif pour les investissements étrangers (76%). Plus largement, deux tiers des dirigeants estiment que la France doit s'ouvrir davantage sur le plan économique.

 

Un regain de confiance ?

60 % des chefs d'entreprise considèrent que la reprise du Covid et la guerre en Ukraine ont un impact négatif sur leur activité. Cependant, ceux-ci ont grandement confiance dans leur entreprise (67%, +3 points). Ils estiment également que l'économie française et mondiale vont dans le bon sens, avec respectivement +4 points pour les 2.

 

Retrouvez l'intégralité de la Grande consultation des entrepreneurs ci-dessous.