Actualités BS Coating

Portrait d'entrepreneurs sans frontières (4/20)

Interview de Véronique Pécheraux / Aubevoye

BS CoatingUn engagement collectif

 

Le transport de l’eau potable et des hydrocarbures sont des vecteurs stratégiques et économiques majeurs. Les revêtements de protection des canalisations de BS Coatings accomplissent cette mission dans une trentaine de pays dans le monde, en Europe, au Maghreb, au Moyen-Orient, en Russie, en Turquie, en Iran… Des zones compliquées, susceptibles de secousses géopolitiques remettant en cause les équilibres, et un marché fluctuant, la baisse du prix du baril de pétrole ayant ainsi largement restreint les investissements.

Fort de ses 70 ans d’expérience, BS Coatings sait jongler avec ces difficultés, varier ses angles d’approche, miser sur la diversité de son offre et son avance technologique pour faire la différence. « On peut déterrer un pipe de 50 ans revêtu avec nos produits, il est toujours en bon état », relate la directrice générale, Véronique Pécheraux.

Chez BS Coatings, l’international est un engagement collectif, ce qui s’inscrit dans les valeurs historiques de la société. Par le passé, l’entreprise a été reprise par ses salariés après le départ de gros actionnaires, et cela lui a donné une culture, une façon de travailler mixant gestion sérieuse, attention apportée au client, qualité et services. On le retrouve dans la motivation et la fierté de chacun quand il s’agit, par exemple, de passer un week-end de Pâques au fin fond de la Sibérie. Car c’est une des caractéristiques de BS Coatings, la présence sur le terrain : « Nos équipes interviennent sur place pour conseiller et accompagner le client lors de la mise en service de nos produits », explique Véronique Pécheraux. La directrice générale est elle aussi en contact direct avec les clients : « Je me déplace régulièrement, c’est important d’être présent physiquement, comme nos clients sont d’ailleurs ravis de venir à Aubevoye où le niveau technique de l’outil de production et des laboratoires les conforte dans leurs choix ». Bien sûr, au Moyen-Orient, en Iran, « il faut respecter certains codes », mais « cela se passe très bien, on arrive à s’imposer. L’important est de savoir faire preuve de compréhension, de patience, de persévérance, et de comprendre les particularités culturelles ».

Le temps ! C’est l’alpha et l’oméga du travail de BS Coatings. D’une part parce que le milieu est un peu conservateur, et que lui faire adopter les innovations que sort régulièrement la R&D de l’entreprise n’est pas simple. Et surtout parce que le secteur regorge d’accréditations (pour le transport d’eau potable, chaque pays à la sienne), de normes, d’homologations, de tests, qui rallongent d’autant la période de commercialisation. « Mais une fois que le feu vert est donné, il faut aller très vite. Nous savons faire, nous sommes réactifs et flexibles », commente Véronique Pécheraux. De quoi entretenir l’ambition de doubler l’activité à l’export qui représente déjà environ 60 % du chiffre d’affaires.

www.bs-coatings.com

 

Retrouvez les premiers portraits extraits de l'ouvrage "20 parcours normands : Portraits d'entrepreneurs sans frontières"

ADIAL : Vincent Le Gouic / Lisieux

AEMI : Willy Fauvel / Val-de-Reuil

Altix : Jérôme Van Straaten / Val-de-reuil

Les prochains rendez-vous dans votre région