Actualités Portraits d'entrepreneurs

Domaine Dupont - Victot-Pontfol

20 chefs d’entreprises sans frontières nous livrent cette année leurs recettes d’exportateurs avec de nombreux ingrédients communs : de la persévérance pimentée d’audace, accompagnée d’optimisme et de compétences, savamment intégrés dans une stratégie claire, faire de l’export un projet synonyme de croissance pérenne.

Pour se convaincre de l’impact international du Domaine Dupont, il suffit de feuilleter les pages de son livre d’or. Les signatures et les commentaires élogieux font parcourir la planète, de la Finlande à la Nouvelle-Zélande, du Japon aux États-Unis. Et ce qui se déroule dans le domaine est tout aussi vrai à l’export, où la maison réalise 70 % de son chiffre d’affaires. L’aïeul, Jules Dupont, qui fut le premier possesseur du domaine en 1887 (il s’agissait alors d’agriculture plus classique) peut regarder avec satisfaction le travail accompli par ceux qui lui ont succédé faisant la part belle, depuis 1980 à la production de calvados et de cidres.

Chaque génération a apporté sa patte. Jérôme Dupont, qui a rejoint le domaine en 2002, a développé les gammes de cidres et amélioré encore la qualité du calvados AOC. « Nous n’avons rien à envier aux régions viticoles par la variété de nos pommes, de nos terroirs et la précision de nos techniques. Nous pouvons produire des cidres de types et de goûts variés et authentiques ». Le « cidre réserve » notamment, affiné en fût de calvados, au profil aromatique très équilibré, et très apprécié des clients, porte ainsi sa marque.

Voilà qui permet de toucher des publics différents, les connaisseurs confirmés de spiritueux pour le calvados (60 000 bouteilles par an), des amateurs de vins et bières artisanales cherchant à découvrir d’autres saveurs pour le cidre (200 000 bouteilles par an). La dernière tendance, qui monte en puissance, est celle de l’utilisation du calvados dans les cocktails, pratiquée par les meilleurs spécialistes mondiaux. Une typologie qui se retrouve dans l’export, que le Domaine Dupont, même si « les modes de consommation diffèrent dans le monde », reconnaît Jérôme Dupont, « très attentif à la culture gastronomique ». Soucieux d’adapter ses produits, il ne transige toutefois jamais sur la notion de qualité, cette image haut de gamme française qui constitue un réel atout dans les vins et spiritueux. S’y ajoute la tradition du Domaine Dupont : « Nos clients achètent un produit et aussi une histoire de famille, dont ils aiment entendre parler ».

Très présent en Europe, aux États-Unis, en Australie, en Russie, montant en puissance en Asie, Jérôme Dupont entend poursuivre raisonnablement cette stratégie internationale. Elle nécessite un savoir-faire précis, par exemple au niveau de l’étiquetage, pour respecter les normes et préconisations des pays. Elle offre surtout « une ouverture d’esprit, une source d’inspiration », elle apporte « des idées nouvelles », comme le cidre de glace. Elle fait pétiller un domaine qui contribue pleinement à la renommée des produits normands dans le monde entier.

 : www.calvados-dupont.com

Picto_Facebook calvados.dupont

Rédaction : François Colombier. Photos : Pascal Monnet. A4TRADUCTION Normandie

 

Les prochains rendez-vous dans votre région