Actualités Portraits d'entrepreneurs

sans frontières [18/20]

Travyl : Stratégie francophone – Interview de Luc Chavany.

Portrait_normand_2015_TRAVYLConvaincu que l’innovation et l’exportation sont les deux moteurs d’une entreprise qui avance, Luc Chavany avec ses équipes a adapté cette double stratégie à Travyl, spécialisée dans les films flexibles à base de PVC.

C’est vers l’Afrique du Nord qu’il s’est tourné pour l’export, constatant qu’à 2 heures d’avion se trouve un marché de près de 70 millions de personnes, la plupart francophone et partageant une histoire commune, alors que les produits asiatiques étaient en train de refluer.

Il a su s’imposer en mettant en avant la réactivité, le respect des normes REACH et la qualité. Et puis la langue française, qui facilite le contact. « Certes, tous les dirigeants parlent anglais, ils sont d’ailleurs extrêmement bien formés. Mais au niveau des opérateurs, 90 % sont francophones, cela permet d’avoir des échanges techniques à tous les niveaux ».

D’autres concurrents sont pourtant bien présents sur la route de Travyl, à commencer par les Italiens, très actifs et très compétitifs mais aussi les Chinois qui investissent le continent africain. Alors Luc Chavany fait le choix d’être très souvent présent sur place, « en prise directe avec le client, pour décider tout de suite. Internet, c’est bien, mais le contact physique permet de faire la différence ». D’ailleurs, une partie des frais de prospection a pu être financée grâce au dispositif régional APPEX.

Il regarde aussi un peu plus au sud, vers l’Afrique noire, avec la Côte d’Ivoire comme tête de pont. « Je fais partie des gens qui pensent que le continent africain représente une chance pour la France. À nous de savoir la saisir et d’accompagner leur croissance ».

Travyl est aussi actif en Europe, avec la volonté de mieux asseoir une stratégie commerciale qui est plus aujourd’hui au coup par coup. Des partenariats avec des distributeurs sont progressivement recherchés et mis en place dans les principaux pays de la zone euro. Et des innovations, comme les décors (glitters, de petits éclats scintillants) pour nappes ou revêtement de sol trouvent des débouchés en Belgique, en Hongrie et en Russie.

Acteur du club Dynamic Export, « où nous discutons d’éléments concrets », Luc Chavany espère continuer à faire progresser sa part d’export, pour atteindre 30 % de son activité. Cela passera sans doute par un développement des produits vers l’industrie (énergie, bâtiment, aménagement) ou des alliances stratégiques. 

www.travyl.com

Retrouvez les premiers portraits extraits de l’ouvrage « 20 parcours normands : Portraits d’entrepreneurs sans frontières » :

  1. 1to 1 English ; Jonathan Ways / Bihorel
  2. AMN DPI ; Christian Pierens / Notre-Dame-de-Gravenchon
  3. Armistol-Sapo ; Muriel Bérenger / Saint-Cyr-la-Rosière
  4. Auditech Innovations ; Pascal Roussel / Boos
  5. BodyCap ; Fabrice Verjus / Caen
  6. C..TexDev ; Frédéric Guibet / Saint-Contest
  7. Ceri ; Arnaud Sabia / Louviers
  8. Chambrelan ; Frédéric Couppey / Le Havre
  9. Deremaux ; Stéphane Deremaux / Aumale
  10. Devatec ; Jean-François Frambot / Ambrumesnil
  11. Fromagerie Gillot ; Charlotte Fléchard / Saint-Hilaire-de-Briouze
  12. Lampe Berger ; Charles O’Quin / Bourgtheroulde Infreville
  13. Laudescher Industrie ; François Landry, Delphine Oréal / Carentan
  14. Manoir d’Apreval ; Agathe Letellier / Pennedepie
  15. Mauviel 1830 ; Valérie Leguern-Gilbert / Villedieu-les-Poêles
  16. MF Tech ; Emmanuel Flouvat, Arnaud Ménard / Argentan
  17. Trace Software ; Etienne Mullie / Saint-Romain-de-Colbosc

Les prochains rendez-vous dans votre région