Créer son entreprise, une passion avant tout

Homme à son bureau

Publié le 06/12/2016

Demandeur d’emploi de 38 ans, le porteur de projet normand souhaite créer son entreprise dans le secteur du commerce. Après un temps de réflexion d’environ 20 mois, il souhaite s’engager seul dans son projet.

Le CCI Observatoires n°11 dresse le portrait des futurs chefs d'entreprises normands.En moyenne les hommes sont davantage enclins à créer ou reprendre une entreprise que les femmes. Toutefois la répartition s’inverse entre 40 et 49 ans. Si près des deux tiers des porteurs de projet estiment prendre un risque en se lançant dans l’aventure, ils le font avant tout par passion.  

Portrait-robot

• homme de 38 ans, demandeur d’emploi, niveau bac + 2 au minimum

• envisage la création d’une entreprise nouvelle après 20 mois de réflexion

• dans le secteur du commerce ou de la réparation sédentaire (local fixe)

• prévoit d’investir moins de 5000 € sur ses fonds personnel

Pour la première fois, ce portrait est mis en parallèle avec des parcours de créateurs et de repreneurs d’entreprise permettant ainsi d’observer les différences et les similitudes dans leur profil et leur projet.

L’accompagnement des futurs dirigeants normands ainsi que le suivi des jeunes entreprises font partie des engagements pris conjointement par CCI Normandie et la nouvelle Agence de Développement pour la Normandie en septembre dernier. Leur objectif commun est de faciliter et d’améliorer la création et la reprise d’entreprises sur le territoire normand grâce à leur expertise et leurs outils.

 

Voir toutes les actualités